Assurance locaux professionnels

Pour assurer vos locaux et leur contenu face aux risques les plus courants : incendie, tempête, vol, vandalisme, dégâts des eaux, dommages électriques ou bris et pertes d’exploitation consécutives au sinistre.

Une assurance pour protéger vos biens immobiliers, matériels et marchandises

Des garanties essentielles :

Pour assurer vos locaux et leur contenu face aux risques les plus courants : incendie, tempête, vol, vandalisme, dégâts des eaux, dommages électriques ou bris et pertes d’exploitation consécutives au sinistre.

Vous entreposez des stocks périssables ?

Assurez-vous pour la perte de marchandises réfrigérées (en cas d’arrêt accidentel du courant électrique ou du dysfonctionnement du programmateur).

Pour une indemnisation optimale, le « Complément Plus » renforce vos garanties avec notamment :

  • Rééquipement à neuf pour votre mobilier et matériel professionnels de moins de 3 ans, y compris les matériels électriques et électroniques.
  • Indemnisation des pertes d’exploitation sur 24 mois (au lieu de 12).
  • Couverture des équipements de climatisation et des panneaux photovoltaïques et plus de garanties en cas de dégâts des eaux.

Vous êtes une association ?

Protégez-vous contre les conséquences d’une faute commise dans l’exercice de votre fonction, y compris pour les frais de défense et de comparution.

Protégez les adhérents de votre association en cas d’accident survenu dans le cadre de leurs activités :

  • Indemnités journalières et en cas d’incapacité temporaire,
    capital décès ou d’incapacité permanente.
  • Frais médicaux (selon l’option choisie).

Une garantie perte d'exploitation ?

Des garanties optionnelles, adaptées à vos besoins

Cette garantie permet de pérenniser votre activité. En effet, un sinistre, suite à un dommage matériel garanti, peut conduire à une baisse, voire à une interruption de l’activité de votre entreprise.

Pendant la période qui suit le sinistre, vous devez continuer à faire face à vos engagements (payer les salaires…) et honorer vos charges fixes. C’est pour compenser la perte de marge brute qui en résulte que nous vous proposons cette garantie.

Elle intervient également si vous ne pouvez pas accéder à votre entreprise suite, par exemple, à un incendie survenu dans votre voisinage immédiat.

Des questions sur les assurances locaux professionnels ?

Premier point à vérifier : Est-ce que le bail autorise la sous-location ? Si ce n’est pas noté dans le bail, il faut en demander l’autorisation au bailleur.
Un local sous-loué s’assure comme un local classique par un contrat d’assurance Multirisques Professionnels pour la surface sous-louée. À la différence qu’il faut que la responsabilité civile du sous locataire soit tant vis vis-à-vis du bailleur que des colocataires, des voisins et des tiers.

En tant que propriétaire d’un local à usage commercial que vous donnez à bail, vous devez souscrire une assurance « propriétaire non occupant » (PNO). La loi Alur oblige le propriétaire de souscrire une assurance en responsabilité civile pour le local commercial mis en location.
Pour les entrepreneurs qui prennent possession d’un local commercial suite à la signature d’un bail, ils sont tenus de souscrire un contrat Multirisques Professionnels tant pour garantir leur responsabilité civile que pour garantir leurs biens propres et leur activité grâce à la perte d’exploitation.

Globalement, l’ensemble des contrats proposent un socle commun de garanties à l’ensemble des activités. Les distinctions vont se faire essentiellement par la désignation de l’activité déclarée au contrat entraînant des spécificités pour la garantie Responsabilité Civile Professionnelle. La RCP d’une infirmière n’a pas le même domaine d’application que celle d’un artisan ou d’une start-up.

Votre contrat Multirisques Professionnels garantit les aménagements et installations que vous aurez effectués, que vous soyez propriétaire ou locataire.
Il est essentiel que soit enregistré à votre contrat la totalité de la superficie exploitée. Il est inscrit dans les définitions des dispositions générales de votre contrat la définition de la Superficie développée et c’est le résultat de ce calcul qui doit être reporté au contrat.

Il est possible d’étendre la protection des biens détenus en dehors des locaux professionnels de différentes manières : la marchandise et l’outillage en cours de transport ou en stationnement, la marchandise déposée chez des tiers, l’outillage et matériel entreposé sur un chantier. Tout cela doit s’analyser au regard du contexte général, activité par activité, besoin par besoin.

Les prix sont variables puisqu’ils dépendent de l’activité, de la superficie du site, de la valeur du contenu à assurer, du chiffre d’affaires et des garanties souscrites. Il est donc impossible de donner un prix précis. Sachez toutefois que le prix d’un contrat pour un micro-entrepreneur débute à 90 €. Pour avoir un tarif précis pour votre assurance professionnelle, contactez-nous.

Pour en savoir plus sur les différentes assurances ou services, sur les conditions, les différentes options, merci de nous contacter.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nous aurons plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais.